AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Témoignages prépa B/L & demande d'avis.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Témoignages prépa B/L & demande d'avis.

Linou
Membre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1923
Logiciel(s) de création : Photofiltre
Matériel Photo : Bridge
Date d'inscription : 01/03/2006





MessageSujet: Témoignages prépa B/L & demande d'avis. Mar 28 Mai 2013 - 19:53

    Bonsoir tout le monde,
    Alors voilà on peut encore classer nos voeux sur APB jusqu'à vendredi soir, & je dois dire je suis perdue, vraiment..
    J'hésite vraiment à me lancer dans une prépa B/L sciences sociales, (si vous avez des avis, ou n'importe je suis preneuse..) mais j'ai vraiment peur de pas m'en sortir, de pas supporter le rythme, et peur que après 2ans je retourne en fac & que je regrette de pas être aller en fac avant, etc.. C'est vraiment si horrible? Parce que j'ai pas des notes de "fous" non plus, j'ai environ 14 de moyenne à tout les trimestres en terminale ES.
    Sinon j'hésite avec STAPS, fac de sport, sauf que dans l'université la plus proche de chez moi, les places sont limités & donc ils disent qu'ils acceptent seulement les personnes ayant mis STAPS en premier voeu. Donc voilà je sais vraiment pas, j'y pense tout le temps, & ça devient vraiment horrible. Donc si vous avez des avis/témoignages et tout.. Merci d'avance!
Revenir en haut Aller en bas

Hiatus
Membre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2832
Logiciel(s) de création : Photoshop CS6 / Lightroom 4
Matériel Photo : NIKON D3100 / NIKKOR 18-105mm f/3.5-5.6 + NIKKOR 50mm f/1.8 G
Date d'inscription : 07/09/2008





MessageSujet: Re: Témoignages prépa B/L & demande d'avis. Mar 28 Mai 2013 - 20:17

Je ne peux pas trop d'aider sur le coup de la prépa, je sais juste que ... j'aurais pas pu What a Face
Sinon, juste pour dire, le classement des voeux est anonyme il me semble ! A part toi, personne ne peut connaitre l'ordre de tes voeux et surtout pas les écoles.
Revenir en haut Aller en bas

Airlaisse
Membre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2972
Logiciel(s) de création : Photoshop
Date d'inscription : 12/02/2006





MessageSujet: Re: Témoignages prépa B/L & demande d'avis. Mar 28 Mai 2013 - 20:26

Exact, le classement des voeux est anonyme.

Tu sais, j'ai aussi mis STAPS dans les mien, mais je pense que je ne vais pas le remonter en haut du classement, pourtant c'est vraiment ce qui me plairait le plus, mais la réalité c'est qu'avec un master en sport, tu n'as rien. Ou vraiment pas grand chose. C'est assez fermé comme secteur, après tout dépend si tu as vraiment une idée précise mais sérieusement... Je connais plein de personnes qui ont un master, et qui sont à ce jour, pions, animateurs... car ils ne trouvent pas de boulot.
Revenir en haut Aller en bas

Linou
Membre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1923
Logiciel(s) de création : Photofiltre
Matériel Photo : Bridge
Date d'inscription : 01/03/2006





MessageSujet: Re: Témoignages prépa B/L & demande d'avis. Mar 28 Mai 2013 - 20:30

    Oui c'est ce que tout le monde me dit aussi, mais le gars de STAPS avait l'air tellement persuadé du fait qu'il pouvait voir qui allait le mettre en premier voeu.. ou pas, que voilà. Justement c'est ce qui me fais aussi hésité, faire plusieurs années d'études & au final ne rien avoir ou du moins pas grand chose.. :/
Revenir en haut Aller en bas

Airlaisse
Membre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2972
Logiciel(s) de création : Photoshop
Date d'inscription : 12/02/2006





MessageSujet: Re: Témoignages prépa B/L & demande d'avis. Mar 28 Mai 2013 - 20:34

Nos profs nous ont assuré que non, franchement fait une recherche sur le site mais je crois que ce n'est pas possible.

J'ai aussi beaucoup hésité mais bon il faut se rendre à l'évidence. Je me dis que si autant de monde autour de moi ne trouve pas; ce n'est pas pour rien. Je n'ai pas envie de tenter le diable non plus.. Mais bon, c'est à toi de voir =).
Revenir en haut Aller en bas

Zipou
Membre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2967
Logiciel(s) de création : X
Matériel Photo : Canon 550D
Date d'inscription : 12/04/2007





MessageSujet: Re: Témoignages prépa B/L & demande d'avis. Mar 28 Mai 2013 - 21:32

A mon avis, ce qu'il voulait dire par premier vœu c'est plutôt "première session de sélection"
donc au premier round, tu peux être prise (si refusée dans toutes tes prépas/autres voeux supérieur, ou que tu l'as mis en premier vœu) mais pas au second car les places seront toutes prises
Revenir en haut Aller en bas

Flo
Ancêtre MYHien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 14284
Logiciel(s) de création : Photoshop CS
Date d'inscription : 16/05/2006





MessageSujet: Re: Témoignages prépa B/L & demande d'avis. Mar 28 Mai 2013 - 22:26

+1 Missou.

Et +1 Airlaisse, abbsolument. Ceux qui recrutent n'ont pas accès à ta liste de vœux. Et on ne met pas par définition une fac en premier vœu si l'on en a un sélectif derrière. Donc mets tes prépas d'abord. Quels sont les lycées que tu demandes? Les prépas B/L sont très sélectives.

Nous sommes beaucoup en prépas ici. Les scientifiques peuvent te faire partager leur expérience. En littéraire, nous sommes 4 : Zouggy et Lev sont en 2ème année, Keibi et moi-même en 1ère année. D'autres sont passés par là aussi (Am', je ne sais pas s'il y en a d'autres) Je crois pouvoir affirmer sans dire de bêtises que nous sommes tous en filière A/L.

Donc mon expérience, euhm... Ca reste une filière littéraire, mais pas exactement la même.
Keibi et moi, on l'a mal vécu cette année...

Je nuance, attention. (et je précise que dans mon message, je vais dire des trucs qui ne dénigrent absolument pas la fac, gardez vos fourches les fâkeuses! love you)
La prépa est un atout indéniable : tu vas apprendre PLEIN de choses. Tu vas apprendre à travailler, à avoir une méthode. Ca va te servir au quotidien. Je m'en rends déjà compte cette année, et je sais qu'avec du recul, ça sera encore plus flagrant.
Les prépas B/L sont dures, car sélectives et qu'il faut un très bon niveau en maths. Tu es en quoi? Car ils prennent en priorité les S... Un seul truc : ne fais JAMAIS impasse sur quelque chose que tu n'as pas compris, car c'est le début de la "chute". Les maths sont un des coeff les plus importants.
Quant aux sciences sociales... C'est sûrement ma matière préférée (en tant que lycéenne), donc je pars du principe que tant que tu t'intéresses à l'actualité et que tu as un peu de logique dans les principes économiques et en sociologie, tu ne seras jamais vraiment larguée, il y a toujours moyen de s'en sortir.

Tu veux faire quels concours, quelles écoles? Quel métier?

Pour ce que je connais un peu plus...
J'ai été surprise par plusieurs choses en HK : la montagne de travail en histoire et cette façon déconcertante qu'avait mon prof de littérature pour dire : "vous relirez les Essais de Montaigne / la Nouvelle Heloïse / l'Enéide etc." A chaque cours, nous avions droit à 5 ou 6 titres de livres et j'étais effrayée car je ne connaissais rien et que les autres, eux, connaissaient tout.
Alors, profite de tes vacances pour te mettre à niveau et avoir des références indispensables en matière de littérature. Tu n'auras pas le temps de lire tout ce qu'on te demandera l'année prochaine, et quand tu l'auras, tu n'en auras pas envie. Il y a le petit trio indispensable Madame Bovary / Le Rouge et le Noir / Le Père Goriot qui sont revenus en référence constante toute l'année. Sinon, en bouquins que j'aurais aimé connaître avant de passer pour une ignare ... (en vrac) : l'Illiade et l'Odyssée, les fables de La Fontaine, La Princesse de Clèves, tout Molière, tout Corneille, les plus importantes pièces de Racine, la poésie de Rimbaud, Romances Sans Paroles, Le Mariage de Figaro, Lolita, Cyrano de Bergerac, L'Assommoir, la Bête Humaine, Eugénie Grandet, l'Education Sentimentale, Du côté de chez Swann, le Grand Troupeau, Zazie dans le Métro, Colette (owi, owi, Colette!) ... Il te faut déjà un petit bagage culturel si tu ne veux pas te noyer comme moi dans ton ignorance...
Je ne sais pas combien vous avez d'heures en histoire, mais j'avais le sentiment qu'en passant 40h à la BU, j'en consacrais 20 à l'histoire. Je ne sais pas si je gérais mal, si mes cours sont plus denses que la moyenne (ça, j'en doute), que je suis lente pour apprendre (ça, je le sais ) ou que mon prof nous en demandait trop, mais cette matière me pompait un maximum d'énergie... Donc, faut y préparer! Et ne pas faire de fiches, c'est beaucoup trop chronophage. Ma méthode était de reprendre mon cours d'histoire à chaque fois qu'on avait eu cours et de souligner l'essentiel, en reprenant à chaque fois du début. Au fur et à mesure, j'avais une fiche avec seulement les titres. A la fin du chapitre, je faisais une fiche chronologique. Pas besoin de faire plus, car les 5 ou 6h que tu peux passer à ficher certains cours auraient pu être consacrés à l'apprentissage pur de ce cours, c'est pas productif..
Revoie tant que possible cet été ta grammaire anglaise. J'ai décroché cette année pour plusieurs raisons, la première fut les langues. Je me suis retrouvée comme une chèvre, à ne pas savoir faire une phrase sans faire un faute. Tu n'auras pas le temps de reprendre les bases. Bien sûr que vous ferez de la grammaire, mais c'est bien trop peu, il faut bosser par soi-même de ce côté-là. Pareil en LV2, même si je considère que c'est moins important, puisqu'on peut faire le choix de l'abandonner en janvier dans mon lycée.

Sinon, des conseils basiques qu'on ne répètera jamais assez :
Respecte ton rythme de sommeil, sinon c'est un cercle vicieux. J'ai commencé à dégringoler quand j'ai zappé ce rythme, mais si tu n'as pas ton quota de sommeil, tu ne tiendras pas la course le matin pour se lever et se préparer, le sprint parce-que comme moi, tu as un souci pour être à l'heure le matin, les 4h de cours où tu dois être très concentrée, la pause d'une heure à midi où tu n'as pas le temps de te poser, les 2h / 3h / 4h de cours de l'après-midi et ta soirée à travailler à la BU. Ce n'est pas tenable, le sommeil, c'est la BASE.
Mange comme il faut, vraiment...
Sois binaire dans ta façon de penser : quand je bosse, je bosse à fond. Quand je me détends, je me détends à fond. Aussi con que cela puisse paraître, je crois qu'une fois en prépa, on comprend toute l'importance de ce conseil. Si tu n'es pas concentré, tu n'avanceras pas, tu ne seras pas productif et tu vas grignoter ton temps de sommeil pour compenser = TOO BAAAAD ! Mais le plus important... Quand tu te prends un temps de pause, il ne faut pas se dire : "il me reste ça. Je pourrais faire ça. Je dois lire ça. Je suis en retard." On est toujours en retard dans son travail en prépa car on a toujours un bouquin à lire, un cours à apprendre, des recherches à approfondir. Il faut savoir dire stop. Personnellement, tous les vendredis soirs, la veille de mon DS, je mettais mon cerveau en stand-by à 17h. Je faisais du sport et j'avais des conversations à la con avec des gens extérieurs à la prépa. C'est capital cette rupture. Si tu te coupes de tes loisirs, tu ne seras pas plus productive, et les petits connards de profs qui te disent qu'il faut oublier tes nuits de 8h, ton petit copain et le sport n'ont rien compris. Si tu n'aimes pas le sport, prends du temps pour toi, prends soin de ta peau et de tes ongles, regarde des vidéos de chaton sur Internet, tant que c'est ce qui te vide vraiment la tête. Mais il faut oublier la prépa, car si tu l'as dans un coin de ta tête, tu ne te détends pas à 100%. C'est pour ça que le sport est un bon moyen d'évacuer physiquement les tensions et de se concentrer totalement sur autre chose, mais chacun son point de vue.
Ne sois pas isolée. Ma grande malchance cette année est d'être tombée dans une classe où on était pas vraiment sur la même longueur d'ondes, ceci dit, le problème vient peut-être de moi. C'est important d'avoir des amis, pour récupérer les cours si tu es malade ou que le prof est allé trop vite. Mais surtout, pour relativiser et vous soutenir mutuellement. Cette année se serait mieux passée pour moi si j'arrivais à me situer par rapport aux autres : quand tu te manges 2 à une version, et que ton voisin a pris 3, tu prends moins les choses à coeur, tu le prends avec plus de détachement. T'auras des coups de mou, surtout si tu n'es plus chez tes parents, des moments où tu te sentiras nulle, mais les autres seront là pour t'aider à prendre du recul.
Relativise tes notes. Je me souviens d'une fois où je m'étais mangée un 2 en version de latin et j'ai commencé à pleurer, car mes nerfs lâchaient. Ma prof m'a regardé et m'a dit : "cette note, c'est ce que vaut ta copie. Mais ce n'est pas ce vaut ton travail, tes efforts, et encore moins ta personne." Et c'est très, très important, sauf que quand on est en prépa, on s'en rend plus trop compte.. Comme dirait mon prof de géo, "gravez cette phrase dans la poutre de votre chambre d'étudiant, vous ne faîtes pas corps avec la copie!".
La charge de travail, euhm, tout dépend. J'avais 35h de cours par semaine, je pense que je faisais facilement 40h de travail perso. Mais ce qui est important, c'est d'être productif, pas ton nombre d'heures. Je suis quelqu'un qui travaille et apprend lentement, donc je ne suis pas une référence.

Mes conseils peuvent sembler bidons, mais une fois pris dans l'engrenage de la prépa, on ne pense plus forcément à les appliquer. Rares sont ceux qui arrivent à prendre la prépa avec recul, mais ce sont ceux qui s'en sortent le mieux. Et puis...
Si tu foires, c'est pas grave.
Si tu pars en plein milieu de l'année, c'est pas grave.
Si tu ne vas pas en deuxième année, c'est pas grave.
Si tu n'as pas tes concours, c'est pas grave.
Ce n'est pas parce-que la prépa n'a pas marché que tu ne vaux rien. La fac est une très bonne formation, pas moins bonne que la prépa, quoiqu'en disent certains profs aigris!
Les années que tu auras passés en prépa ne seront jamais du temps perdu. Tu auras toujours appris et mûri là-bas. En arrivant en fac, en BTS, en DUT, tu verras que les années se mélangent, que certains sont passés par 3 formations différentes et sont assis dans le même amphi que toi. Ce n'est JAMAIS du temps perdu en prépa, jamais. Ce n'est que du positif, tant que tu as sauvegardé ton moral et ta santé, car c'est ce qu'il y a de plus important. En plus, tu as la possibilité d'avoir des équivalences. Donc si tu fais deux années de prépa et que tu n'as pas tes concours à la fin, si tu es sérieuse, tu auras une équivalence en histoire si tu l'as demandé, par exemple, et tu arriveras en L3. Tu n'auras pas perdu de temps, donc.

Honnêtement, cette année a été difficile pour moi, mais si c'était à refaire, je le referai. Pas dans les mêmes conditions, mais je sais que ce que j'ai appris me servira toute ma vie. Wink


EDIT : Ce qui est dommage, c'est que mes posts qui parlent de la prépa sont en moyenne plus longs que mes copies...
Revenir en haut Aller en bas

Keibi
Membre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1354
Logiciel(s) de création : Adobe Photoshop Element 6.00 + Adobe Photoshop CS5
Matériel Photo : Canon EOS 550D
Date d'inscription : 03/10/2006





MessageSujet: Re: Témoignages prépa B/L & demande d'avis. Mar 28 Mai 2013 - 23:53

Flo' a tout dit.
Je crois que là, où elle a parfaitement raison c'est dans la séparation avec la prépa. Tu vas voir que c'est un univers très particulier et encore plus, si tu te fais des solides amitiés. Parce qu'il ne faut pas se mentir, ça joue énormément sur le reste de l'année. Si tu es seule, tu as moins de chance de réussite que si tu as une solide équipe derrière toi, qui te dit: "T'inquiètes, ce 0.5 en Allemand, tu vas pouvoir le rattraper si tu donnes tout, on va t'aider à apprendre ton vocabulaire, même si on fait Anglais et Espagnol, on est là pour toi". Oui, quand tu as une équipe qui te soutient, qui s'entraide, qui vient dormir chez toi le soir quand t'as envie de tout arrêter, tu as plus de chance de réussir. Mais ça amène aussi à moins privilégier tes autres amitiés, le reste et finalement, tu passes ta vie dans l'univers prépa, avec des gens qui parlent prépa, qui vivent prépa, qui respirent prépa. Et c'est là où je vais insister un peu: il est IMPERATIF qu'à un moment donné, la prépa n'existe plus. Pendant les vacances, tu te fais une journée avec des anciens potes où on ne parle pas prépa, où on ne se dit pas: "Vous avez fait les 50 articles du dictionnaire de géographie?". Parce que si tu fais la même erreur que moi, à te donner à corps perdu dans la prépa (même si j'y ai rencontré des amies fabuleuses), bah, y a un moment donné où tu craques psychologiquement. C'est mon expérience peut-être aussi, je ne sais pas si c'est le cas de tous, donc il ne faut pas généraliser. Mais je pense que ça fait du bien d'aller dans un club de sport, où tu papotes sport, sport et encore sport. Cela va de même pour la musique, le dessin, enfin bref toutes les activités en dehors des cours qui peuvent passionner. Je te dis ça, parce que j'ai assisté à des bouleversements chez mes 4 copines (notre équipe) dû à la prépa, car, comme moi, elles se sont données totalement dans le travail, mais aussi dans les amitiés, les relations amoureuses. Je sais que ce n'est pas vraiment le plus important ici, mais je voulais le préciser, parce qu'il ne faut pas arriver en prépa en se disant qu'on va avoir "à peu près" la même vie qu'avant. La prépa ça change tout, parce que ça te change aussi.

Cet été, je te conseille aussi de lire absolument toutes les oeuvres, de les bosser, de t'avancer, qui seront proposées par la prépa du lycée où tu iras. Quand tu arrives en prépa, en sachant déjà les thèmes, les oeuvres, en ayant fait des recherches, etc...bah tu pars déjà avec un bon point! Et enfin...les langues...là, je te conseille vraiment, vraiment, vraiment, de reprendre toutes tes bases cet été de grammaire. Le vocabulaire aussi, mais ça à la rigueur, tu auras l'occasion d'en bouffer toute l'année. Mais la grammaire, ils considèrent cela comme acquis. Enfin, au cours de l'année, si tu as eu des correspondantes, n'hésites pas à leur demander des séances de skype parfois. Ca aide beaucoup pour les khôlles (en faisant cela j'ai gagné 5 points d'une khôlle d'allemand à une autre).
Revenir en haut Aller en bas

Flo
Ancêtre MYHien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 14284
Logiciel(s) de création : Photoshop CS
Date d'inscription : 16/05/2006





MessageSujet: Re: Témoignages prépa B/L & demande d'avis. Mer 29 Mai 2013 - 11:45

+1000 Keibi. : D
Revenir en haut Aller en bas

Linou
Membre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1923
Logiciel(s) de création : Photofiltre
Matériel Photo : Bridge
Date d'inscription : 01/03/2006





MessageSujet: Re: Témoignages prépa B/L & demande d'avis. Mer 29 Mai 2013 - 19:29

    Déjà merci de vos réponses, sérieusement j'en attendais pas autant.
    Moi aussi on m'a toujours dit pour les voeux que personne pouvait le savoir & tout, mais je viens d'aller vérifier & même su le site de l'université c'est "précisé":

    Spoiler:
     
    Flo', alors j'ai mis Fustel de Coulange (Strasbourg) vu que c'est la plus proche de chez moi, j'ai aussi mis le lycée Carnot (Dijon), & Notre Dame Saint Sigisbert (Nancy, mais qui est privé), j'ai aussi rajouté le lycée Henri Poincaré, mais là c'est une prépa économique. Ensuite je suis en terminale ES, & spé économie. (& non pas maths :/) Puis pour le métier ensuite, je n'ai pas vraiment d'idée c'est surtout pour ça, la B/L est pas mal pluridisciplinaire ce qui je pense me convient le mieux. En tout cas merci pour toutes tes explications & tout. Après bon toute façon je prendrais l'allemand en LV1 vu que je sors d'un circus billingue & tout, et puis je maitrise largement mieux que l'anglais ^^ C'est ça surtout ce qui me fait peur, ne plus vraiment avoir de temps pour moi, j'ai vraiment peur de craquer si j'ai pas de "pause". & Je sais pas du tout si c'est possible de suivre le rythme de la prépa en gardant une activité ou non. Parce que travailler pas de problème, mais j'ai vraiment peur de saturer. Au moins tu m'as un peu rassurée sur ce point :'). Et on se prend vraiment de grosse "gamelle" aussi à ce que j'ai compris? :/ J'ai l'impression qu'il faut vraiment être fort mentalement quand même! En tout cas, vraiment merci d'avoir pris le temps de me répondre & de développer comme tu l'as fait!
    J'ai souris à ton edit, au moins tu es incollable sur la prépa hein! Very Happy

    Keibi, merci aussi d'avoir pris le temps de répondre. Je pense que toute façon sans coupure, ça doit être vraiment très dur, je pense pas que je pourrais sincerement. Et je pense vraiment qu'il faut quand même profiter de notre "jeunesse" quoi..

    Et je voulais savoir, du coup vous continuez en 2eme année l'année prochaine ou pas?
Revenir en haut Aller en bas

Chocopom
Membre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 759
Logiciel(s) de création : Photofiltre
Matériel Photo : Olympus SP-550 UZ (Bridge) et Canon EOS 500D
Date d'inscription : 09/06/2007





MessageSujet: Re: Témoignages prépa B/L & demande d'avis. Mer 29 Mai 2013 - 22:07

(Je ne voudrais pas m'avancer mais il me semble qu'elles arrêtent toutes les deux la prépa...)

Je suis en prépa scientifique et je sais assez peu de choses sur la prépa B/L... mais j'ai discuté il y a quelques jours avec quelqu'un qui était en première année de prépa B/L l'année dernière, et qui a continué sur du droit cette année (en fait je crois qu'il faisait plus ou moins les 2 l'année dernière, je sais pas trop comment ça pouvait fonctionner, mais je crois que c'était quelque chose du genre...). Il m'a dit qu'il ne regrettait absolument pas son année de prépa ! Ca rejoint ce que dit Flo, je pense qu'être passée par la prépa te sera profitable, que tu y restes un, deux (ou trois!) ans, que tu passes ou non des concours...etc

C'est sur qu'il y a du travail en prépa, et c'est vrai que parfois "on se prend des grosses gamelles" ^^ mais comme le disait Flo, ça ne veut pas dire que ton travail ne vaut rien etc... Et puis les erreurs ça fait progresser ! =) Il vaut mieux les faire pendant l'année qu'aux concours ! Il faut essayer de ne pas trop se focaliser sur les notes je pense, surtout ne pas abandonner parce qu'on a raté un DS, s'accrocher, essayer de ne pas se laisser déborder ou prendre trop de retard...
Je crois aussi qu'il faut une prépa où on se sent bien, même si ce n'est pas "la mieux classée"... Tous les élèves ne vont pas à la même vitesse, c'est comme ça, et je crois que pour le moral, pour avoir envie de se battre toute l'année même si on réussi pas tout, c'est plus facile si on n'est pas dans une classe où on se sent complètement "dépassé" par les autres... Enfin je pense que certains y arrivent bien sûr, mais pour d'autres ce sera plus dur... (Enfin je sais qu'il y a des différences entre prépas scientifiques et littéraires, et là mon avis est plutôt basé sur la filière scientifique...)

Pour ce qui est de garder une activité extérieure, je pense que c'est important ; il faut s'aérer un peu la tête, penser à autre chose ! J'aurai tendance à dire que c'est possible, et indispensable ! ^^ Evidemment certains ne le feront pas, et réussiront brillamment, mais quand même !
Moi (bon toujours pareil, je suis pas dans la même filière que celle qui t'intéresse mais bon) j'ai continué à faire de la musique et du sport (peut-être un peu trop pour le coup, mais j'aurais vraiment pas aimé tout arrêter!)... Bon après mes résultats au concours seront certainement pas extraordinaires, mais je sais aussi que j'ai perdu du temps cette année autrement qu'avec mes activités extra-scolaires (je suis du genre à beaucoup travailler au dernier moment, et à prendre sur mes nuits (ce que je ne conseille pas!)), et si je refaisais une 2e année l'année prochaine, je pense que je ne changerai pas beaucoup mes activités, qui sont importantes pour moi, mais que j'essaierai de m'améliorer beaucoup sur l'organisation, l'efficacité... (Et pendant mes 2 ans de prépa, mes résultats, même si j'en suis pas très très contente, ont été corrects, et mon classement dans ma classe pas mauvais...) Je pense que je pourrais faire des progrès sans trop supprimer mes activités...
Bref, je voudrais pas dire n'importe quoi, mais à mon avis il est possible de gérer son emploi du temps de manière à pourvoir garder une activité, et bien réussir quand même ! Enfin réussir veut pas dire enchaîner les 19/20 (enfin j'imagine que certains y arrivent!^^), mais faire un travail sérieux, de qualité, suivre le rythme etc... =)

Par contre pour ce qui est de STAPS désolée, je n'ai vraiment aucune connaissance en la matière !

Courage pour ces périodes d'orientations, de post-bac,de classement de voeux et compagnie, c'est pas les plus agréables !
Revenir en haut Aller en bas

Keibi
Membre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1354
Logiciel(s) de création : Adobe Photoshop Element 6.00 + Adobe Photoshop CS5
Matériel Photo : Canon EOS 550D
Date d'inscription : 03/10/2006





MessageSujet: Re: Témoignages prépa B/L & demande d'avis. Mer 29 Mai 2013 - 23:02

Oui on arrête et on part toutes les deux en droit. Mais ce n'est pas une question de difficulté, mais en fait, la prépa littéraire m'a énormément déçue avant tout.


Dernière édition par Keibi le Ven 10 Juil 2015 - 1:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Takako
Membre Dévoué

avatar

Féminin
Nombre de messages : 7191
Logiciel(s) de création : Adobe Photoshop CS4
Date d'inscription : 22/12/2005





MessageSujet: Re: Témoignages prépa B/L & demande d'avis. Jeu 30 Mai 2013 - 13:08

Linou, je ne suis pas du tout en prépa BL, je suis en scientifique. Mais je peux partager mon expérience 'prépa'.
Déjà je pense qu'on vit un peu "la prépa qui nous convient". C'est à dire que certains se donneront à corps perdus (ou presque) dans le travail, et d'autres prendront plus de distance, et feront moins de choses. Par exemple, je vois Flo qui dit qu'elle travaillait presque 40h par semaine (en travail personnel), honnêtement je ne pense pas avoir dépassé 30h pendant une seule semaine de mes deux années. Alors certes, je réussis moins bien que mes camarades de la classe de MP* à côté, mais après il faut se mettre en phase avec ses objectifs. Je ne voulais pas polytechnique, donc pas besoin de me tuer au travail. Une petite centrale m'irait parfaitement et je sais que je peux y arriver sans en faire plus (même s'il me faut 3ans, mais c'est un choix, je préfère trois années plus tranquilles que deux où je ne fais rien).

Tout ça pour dire, que si ça te tente, tu n'as qu'à essayer. Tu verras bien si tu trouves ton rythme ou non. Et puis si jamais tu n'es pas bien, tu pourras toujours te tourner vers la fac après.
J'ai continué le cheval pendant toute ma prépa, et j'ai eu quand même du temps pour moi. Donc si tu as la motivation et que tu te sens capable de continuer même après un 4, et bah tente-là : )
Revenir en haut Aller en bas

Linou
Membre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1923
Logiciel(s) de création : Photofiltre
Matériel Photo : Bridge
Date d'inscription : 01/03/2006





MessageSujet: Re: Témoignages prépa B/L & demande d'avis. Jeu 30 Mai 2013 - 17:44

    Chocopom; merci de ta réponse, & franchement ça me fait plaisir de te lire, de voir que tu as pu continuer tes activités & tout. De savoir que c'est pas impossible, ça rassure vraiment!

    Keibi; bonne chance à vous pour le droit alors, & puis vive les ES voyons! (a)
    Takato; déjà merci de me faire partager ton expérience, même si t'es pas en prépa littéraire, ça m'interesse tout autant & puis ça reste la prépa! Et puis je comprends parfaitement ton choix, & je pense que je serais pareil!
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Témoignages prépa B/L & demande d'avis.

Revenir en haut Aller en bas

Témoignages prépa B/L & demande d'avis.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Make Your Horse :: - 2014 --