AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Les cavalières déprimées.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Les cavalières déprimées.

Al'Taï
Membre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3089
Logiciel(s) de création : Photofiltre
Matériel Photo : Canon EOS 600D
Date d'inscription : 22/04/2006





MessageSujet: Les cavalières déprimées. Ven 23 Nov 2012 - 21:24

Puisqu'on est tous cavalières dans cette partie du forum et qu'au final on se comprend toutes, je déballe un peu tout ce dépit que j'ai lorsque je vais monter mon cheval.
Parce que je suis sur qu'on ressent toute la même chose à un moment ou à un autre, on devrait pouvoir se remonter le moral, se couler, se donner des conseils...

J'suis vraiment dans une mauvaise passe avec Altaïr.
En fait, je ne sais pas si c'est toujours ainsi ou parce que j'ai été monter chez les Henriquet. Je me retrouve avec Altaïr, dure dans la bouche, répondant peu à la jambe, aucune allure, aucun rebond.
Du coup, déjà faut que j'admette cela, pas facile en tant que proprio de se dire que son cheval est pas le meilleur xD même si je le savais déjà ça.

Allez hop, pour m'achevé, j'ai lu le message de Zipou : Petit coup de gue*le du soir : J'en ai marre du trot impossible à suivre de Kim, marre d'être la seule à le laisser avancer pour qu'il soit un minimum dans sa trace, marre de me défoncer à le monter, marre de ne pas avoir d'assiette sur lui, marre de moi et de ma monte...
Ca me dégoûte tellement de ne pas y arriver. Et à côté de ça, voir ces cavaliers persuadés de réussir à faire des merveilles alors qu'ils cassent juste leurs chevaux.

J'ai justement l'impression d'être celle qui ne le laisse pas avancé et de le bloquer dans son peu de mouvement en avant. De trop prendre devant et qu'il ne puisse pas pousser derrière.

Allez hop, c'est le topic de la déprimée de soir. Et vous, vous en êtes ou avec les cocos ? Déprimée ? C'est l'endroit, on va se soutenir Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

Zipou
Membre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2962
Logiciel(s) de création : X
Matériel Photo : Canon 550D
Date d'inscription : 12/04/2007





MessageSujet: Re: Les cavalières déprimées. Ven 23 Nov 2012 - 22:00

Je suis désolée que mon message t'ai fait en partie déprimer comme ça :') Mais je suis POUR le soutien entre cavalières !
D'ailleurs pour ton Altaïr, pourquoi ne pas commencer en le faisant simplement avancer ? En le laissant se trouver dans son allure ? Du coup il serait beaucoup moins dur en bouche comme tu dis, et aurait bien plus d'allure et de rebond. Tu as essayé depuis ton retour de chez les Henriquet ?


Sinonoui, en ce moment j'en peux plus. Kim est pas en forme physiquement et ça fait que se dégrader, il va finir par être ensellé !! Je ne veux PAS de ça.
Donc oui je le laisse avancer. Je me tape le c*l, ma position ne ressemble plus à rien... Mais au moins, il avance. Même si j'ai trop de mal à gérer.

Avant je le ratatinais au trot assis (car il a vraiment un trot particulier... Sans me vanter, je suis la seule au club à réussir à le suivre quand il est "ratatiné". Mais pas quand il est dans la bonne allure. Enfin bref, il n'est PAS confortable DU TOUT et son trot dépote en plus de ça)

J'arrive plus à rien en ce moment... Il se pose pas sur ma main, je galère à le faire avancer, ensuite mon assiette ne suit pas, il galope à 4 temps, je chope une position pourrie, il engage de moins en moins sous la masse...
Et ce qui m'énerve le plus, c'est les cessions à la jambe. Il ne répond JAMAIS à ma jambe, je suis toujours obligée d'insister avec la cravache. Du coup il s'ouvre encore plus, passe au dessus de le main, et si je refais une cession c'est toujours le même manège... Un cercle vicieux.
Et à côté de ça, il me passe l'appuyer à droite nickel. J'y comprend plus rien.

Et puis mercredi je reprends le saut. Je sais déjà que je vais être nulle à cette séance, ça me démoralise encore plus !

Revenir en haut Aller en bas

The.ponette
Ancêtre MYHien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 22424
Logiciel(s) de création : Photofiltre.
Date d'inscription : 09/04/2006





MessageSujet: Re: Les cavalières déprimées. Ven 23 Nov 2012 - 22:16

Moi je pense que tu es trop dure avec toi et Altaïr. Je pense que c'est celui qui a le meilleur niveau en dressage des chevaux ici ...
Forcement, tu as été chez les Henriquet, c'est sur que c'est le must on va dire ....

Mais je comprend tout à fait, il y a quelques semaines j'avais aussi une petite passe plus difficile. Elle ne se mettait plus droite sur la piste, mais je demandais rien qu'elle avait systématiquement la croupe à l'intérieur ...

Mais c'est comme ça. Il faut des hauts et des bas, et se dire que ça s'arrange toujours !
En ce moment, elle est nickel, je suis repassée un peu en licol, et tout est revenu à la normale, voir mieux.


Je peux juste vous faire de gros gros câlins.
Je ne pourrais jamais comprendre ceux qui ne laissent pas avancer, car moi j'ai le problème inverse, il faut toujours que je pousse !

Zipou, peut-être que pour le faire à nouveau réagir, tu peux utiliser ta cravache pour qu'après, il comprenne que c'est mieux d'y aller directement à la jambe, tu utilises des phases 1,2,3,4, toujours plus fort et en allant jusqu'au bout, à la fin il devrait comprendre que c'est mieux pour lui d'y aller en phase 1.

N'oubliez pas, vous êtes douées !!
Revenir en haut Aller en bas

Zipou
Membre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2962
Logiciel(s) de création : X
Matériel Photo : Canon 550D
Date d'inscription : 12/04/2007





MessageSujet: Re: Les cavalières déprimées. Ven 23 Nov 2012 - 22:37

T'inquiète pas je ne suis pas une barbare :3 Je respecte toujours les phases. Mais il ne réagit pas, sur les cessions il n'y a qu'avec la cravache que j'ai un peu d'engagement -et encore-

J'ai connu 2 chevaux à qui il arrivait de mettre la croupe à l'intérieur, mais ils n'étaient pas très jeunes et avaient des problèmes aux jarrets... Ta louloute n'a pas eu de soucis particulier ?
Revenir en haut Aller en bas

Ceciloupiotte
Membre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1578
Logiciel(s) de création : Gimp Pack Mode
Matériel Photo : Canon EOS 60D
Date d'inscription : 25/03/2011





MessageSujet: Re: Les cavalières déprimées. Ven 23 Nov 2012 - 22:52

J'ai eu ma période comme ça après les ponettes, la différence poney cheval était quand même très manifeste et j'arrivais plus à rien à l'obstacle !
Mes premiers sauts avec Play-boy étaient une véritable horreur, j'arrivais pas à voir et à placer sa foulée, je me prenais des taxis ou des georgettes monstrueuses et ça me déprimait quand même pas mal à l'époque !

Mais c'est comme tout, on a tous des passages à vides et pis ça se débloque un jour, la preuve c'est que maintenant ça se passe beaucoup mieux, tout du moins, j'ai réussi à trouver ma place et j'arrive à voir ses foulées à l'obstacle (un peu moins en cross, mais j'imagine que ça viendra aussi)

Pour Altaïr, comme l'a dit Zipou, commence par le mettre en avant, fais en sorte qu'il soit très réactif à ta jambe avant de le mettre sur la main !
Je le dis toujours, mais un de mes monos de dressage m'a montrée une méthode mais juste génialissime !
Tu te mets sur un 8 de chiffre avec des cercles très petits, et tu donnes beaucoup d'activité à ton cheval ! Beaucoup de transitions très courtes et très toniques avec une main pratiquement absente sauf pour la direction, et ton cheval va venir chercher le contact de lui-même !
Du coup t'as une activité qui vient des postérieurs et un cheval qui va venir devant justement parce que tu le pousses derrière ^^
(j'sais pas si je suis bien claire là ...)

Du coup, déjà faut que j'admette cela, pas facile en tant que proprio de se dire que son cheval est pas le meilleur xD même si je le savais déjà ça.

Et par rapport à ça, je sais aussi que Play-boy n'est pas le meilleur cheval, en tout cas, ce sera pas le cheval de ma vie !
Je m'entendais beaucoup mieux avec Janou et je pense que si un jour je dois me prendre un autre cheval, ce sera un cheval plus dans le sang et avec un caractère moins ... imprévisible !
La relation que j'avais avec Janou me manque honnêtement !

edit : d'ailleurs passage à vide, j'en ai eu un l'année dernière où à chaque cross je faisais éliminé et en apothéose je me casse la gueule en juin dernier ! Je crois avoir progressé depuis, mais tout reste à confirmer la saison prochaine ! Non en fait, je pense pas avoir progressé, il me faut encore travailler ! Mais c'est justement ce qui me motive, c'est me dire que j'ai encore des progrès à faire Smile
Revenir en haut Aller en bas

Al'Taï
Membre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3089
Logiciel(s) de création : Photofiltre
Matériel Photo : Canon EOS 600D
Date d'inscription : 22/04/2006





MessageSujet: Re: Les cavalières déprimées. Sam 24 Nov 2012 - 9:25

J'savais qu'on allait pouvoir s'entraider et que je dois pas être la seule à déprimer. Même si on sait très bien que ça fait partie de l'apprentissage de l'équitation !
Je crois que c'est ça que j'aime dans ce sport finalement, c'est qu'il y a une remise en question perpétuelle qu'on retrouve pas dans les autres sports !

Donc déjà merci Smile

Zipou : Le souci d'un Altaïr, c'est qu'il est mou ... à souhait, même s'il commence maintenant à se réveiller Very Happy mais il fait soit le mou de service, soit le traxe en avant, il a pas encore trouvé son équilibre.
En plus faut que je le fasse revoir par l'ostéo' car il galère à mort le départ au galop à gauche, ce qui était pas son cas avant.

Mais en fait, le souci que j'ai avec Altaïr, c'est qu'il a tellement de souci de santé / mental, que je sais pas si ça ne va pas, car je fais faux, ou simplement parce que lui est pas réceptif. Il a tellement été raté lors de son débourrage que maintenant il est tout le temps sur la retenue à un stade impressionnant !
Du coup il va mieux en avant maintenant, mais alors pas question de l'avoir décontracté, je me demande d'ailleurs (tient, ça vaut le coup d'en parlé, car j'y réfléchis au moins) si c'est pas qu'une "passe" comme ça, où je devrais le laisser aller en avant en faisant pas grand chose d'autre. Parce que j'ai peur qu'en le prenant trop, il ôse plus avancer à nouveau.
Enfin, c'est vraiment compliqué vous voyez comment...
Parce que l'allure dans laquelle il est le mieux, c'est en sous rythme sans poussé... ben ouai, il a le dos trop long donc aucun engagement, et il est mou de chez mou, du coup je peux pas le laisser ainsi à vie XD...

Pour les soucis avec Kim : Déjà c'est chouette ce que tu fais ! Et l'autre avantage c'est que tu auras une assiette du tonnerre après !
J'ai le même souci pour les cédés avec Altair, au pas ça va, au trot il galère trop car il a aucun rebond. Du coup, ce que je fais pour l'aider, c'est que je le mets en épaule en dedans pour qu'il puisse "tomber" sur l'épaule tout en le faisant bien engagé du postérieur, et au fur et à mesure qu'il va se muscler, il y arrivera mieux !
Et autrement, si tu te sens, fait les au trot enlevé ! C'est plus dur à suivre le mouvement, mais l'engagement passe du simple, au double Very Happy
Il galère des deux côtés aux cessions ? Ou surtout pour partir vers la gauche ?

Pour le saut, tu vas gérer ! Par positive et conquérente Very Happy !!! On te tient les pousse en tout cas !

The.Ponette : Merciiiiii pour les calins <3
Mais je te rassure, j'ai aussi le modèle tout mou de chez mou xD mais pour arriver en dressage, c'est pas concluent...
Comme tu dis, y a des moments comme ça !
Faut juste qu'on s'accroche et qu'on se soutiennent !!!

Cecilou : C'est fou que tu dises que tu t'entende mieux avec Janou, car quand je te voix avec PlayBoy, je me dis : WOUAW, comme vous vous entendez super bien et vous vous faites confiance !!! Il est imprévisible ? C'est fou, j'aurais dis que c'était tout l'inverse à vous voir sur les photos !
Oui je vais essayé ça sur les huit de chiffre !
Sinon ce que j'ai fait hier, je l'ai monté sans le filet, il avance beaucoup mieux, mais pas placé du tout, mais il va en avant... Je dois beaucoup trop le coincé dans la main, comme on m'a appris ! Surtout que j'ai toujours appris avec des chevaux qui avance, du coup la main gêne pas trop et est plus délicate, alors qu'Altaïr c'est juste l'inverse.

-----------------------------------------------------------

Sinon dimanche je refais un cours de travail en liberté et après je le monterai avec la proprio' de l'écurie où je suis maintenant. Elle monte en western, mais je me dis que je peux toujours essayé et voir si j'arrive pas à trouver une solution. Car ses chevaux sont vraiment en avant et tranquille en bouche ! Et faut dire que plus je regarde le western là-bas, plus je trouve proche du classique dans les exo' et les demande.

Merci les coupinneeeuhhhh <3
Revenir en haut Aller en bas

Choki'z
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 9759
Logiciel(s) de création : Photofiltre ; The Gimp 2
Matériel Photo : Nikon Coolpix S620
Date d'inscription : 24/12/2005





MessageSujet: Re: Les cavalières déprimées. Sam 24 Nov 2012 - 9:37

Moi aussi je suis un peu pareille, y'a des hauts et des bas dans mon apprentissage mais là ça fait 2 ans que j'ai beaucoup de mal à faire quelque chose de bien en compet' de saut alors qu'à la maison ça ne se passe pas mal. On me dit que je me laisse avoir par le stress mais j'adore la compétition et je n'ai pas l'impression de stresser.
Y'a aussi le fait que j'ai du mal a trouvé un cheval sur lequel je suis vraiment bien, j'ai énormément changer de cheval en pensant à chaque fois pouvoir revivre un peu la même chose qu'avec Noisette et en fait non.
Du coup je pense que je suis un peu comme toi au cross Cecilou, et j'espère que ça va s'arranger pour nous, si jamais tu découvres un secret n'hésite pas à en faire part Razz
Pour Altair je ne sais pas trop quoi dire, peut être de varier vos activités pour essayer de faire une pause dans le dressage? Comme tu le dis, le western peut faire du bien !
Revenir en haut Aller en bas

Al'Taï
Membre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3089
Logiciel(s) de création : Photofiltre
Matériel Photo : Canon EOS 600D
Date d'inscription : 22/04/2006





MessageSujet: Re: Les cavalières déprimées. Sam 24 Nov 2012 - 9:46

Choki'z : Arf ouai pas facile de trouver un cheval avec qui ça va. mais c'est une question de temps, ça va donner le tour Very Happy Very Happy !!!!


Varier les disciplines, on fait que ça, par semaine on fait 1 grosse balade (2 heures minimum avec les trois allures), une fois que du travail en liberté, un jour de congé où je vais le papouiller, deux fois en dressage mais travail en liberté avant pour le détendre, une fois de la longe sur les barres par terre et une autre fois où on varie saut, travail à l'épaule, monte en liberté.
Mais on va pas se mettre au western, mais elle aura peut-être des tuyaux qui nous aideront.
J'attends la venue de l'ostéo / véto' pour voir si on arrive à le décoincé, d'après elle, il aurait le bassin figé depuis très très longtemps (Bien avant que je l'aie donc) et que ça serait devenu "naturel" pour lui, mais ce qui fait qu'il n'arrive juste pas à engagé..
Revenir en haut Aller en bas

Choki'z
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 9759
Logiciel(s) de création : Photofiltre ; The Gimp 2
Matériel Photo : Nikon Coolpix S620
Date d'inscription : 24/12/2005





MessageSujet: Re: Les cavalières déprimées. Sam 24 Nov 2012 - 9:48

Oui j'espère (:

Et il n'y a pas un jour de la semaine ou tu le sens mieux ?
Et en effet, ça vient peut être de là, il faut que tu vois avec l'ostéo', quand vient-elle ? (quoi que je t'ai sur facebook alors je vois en général, c'est bien on suis tous ce qu'il se passe avec vous Smile)
Revenir en haut Aller en bas

Ceciloupiotte
Membre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1578
Logiciel(s) de création : Gimp Pack Mode
Matériel Photo : Canon EOS 60D
Date d'inscription : 25/03/2011





MessageSujet: Re: Les cavalières déprimées. Sam 24 Nov 2012 - 9:50

Tu sais, mon Play-boy est un mou du genou et si je fais pas gaffe, il va laisser ses postérieurs trainer 10km derrière xD
Mais à force de le monter très actif + les sorties à plages, il est devenu le cheval qui m'embarque sur le cross x)

Sur les vidéos et même en règle général, il fait toujours très posé, plus le fait qu'on l'ai bossé en éthologie, il s'est très assagie ! Mais avant un rien l'effrayait, il suffisait que mon mono trébuche à côté de moi pour que Play-boy prenne la fuite !
Mais même maintenant, si à la réception d'un obstacle je suis bien déstabilisé, il n'est pas le cheval qui gardera son calme, il prendra la fuite ! C'est pour ça qu'avec lui à l'obstacle je met des étriers de sécurité, car si un jour ma soeur ou moi tombons avec le pied coincé à l'étrier, Play-boy sera très dangereux ! Parce qu'il va pas s'arrêter, non lui il va continuer pleine balle en foutant des coups de culs pour se débarrasser de ce poids et de cet objet qui l'agresse !
C'est d'ailleurs avec ce problème que je me suis cassée la gueule cet été ! J'ai fait une première chute sur le cross, sans gravité, Play-boy s'était barré donc avec le mono, on est allé le chercher ! Mais resté sur sa frayeur, quand je suis remontée dessus, il a démarré en trombe et j'ai atterri dans la caillasse ! (J'ai quand même réussi à casser 2 bombes cette année !)

C'est pour ça qu'avec Play-boy, j'oserais jamais le monter sans bombe ! Déjà je me dis qu'un jour j'aimerais bien le monter à cru, et là je me dis "Wouaaaah", je pense pas qu'il ait jamais été monter à cru et faudrait quelqu'un pour m'aider à monter dessus car juste me hisser, je pense que ça le ferait paniquer !

Chose que je pouvais me permettre avec les ponettes, je pouvais faire strictement tout ce que je voulais sur elle : monter à l'envers, me mettre entre leurs pattes, me coucher sur elle quand elles étaient couchées etc
Et avec Janou, c'était ... je sais pas, je pouvais partir à cru, en licol, sans bombe en ballade, monter en carrière sans rien, je la connaissais par coeur au cross et à l'obstacle et notre travail en dressage, après de longues années, a finit par payer !

Alors après, peut-être est-ce parce que je n'ai Play-boy que depuis assez peu de temps au final, mais c'est vrai que ce petit lien magique ... il me manque !
Non, je pense pas pouvoir jamais avoir la même relation avec Play-boy que celle que j'avais avec les ponettes, j'avais pleinement confiance en elles, mais je sais qu'avec Play-boy il y a des choses que je ne pourrais pas me permettre car il reste et restera un cheval peureux !


edit : Choquiz, mon problème actuel sur le cross je sais d'où il vient, je ne suis pas assez stable et du coup dans les variations de terrains, je me fait avoir ! Je sais ce que j'ai à travailler du coup, a plus la marche de l'Amateur 1 qui n'est pas encore passée !
À la saison prochaine, je re-démarrerais en amateur 2 grand Prix histoire qu'on se remette dedans et j'espère qu'on franchira un jour l'étape de l'amateur 1 Smile


Dernière édition par Cecilou-chan le Sam 24 Nov 2012 - 9:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Taramissou
Ancêtre MYHien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 15447
Date d'inscription : 06/12/2005





MessageSujet: Re: Les cavalières déprimées. Sam 24 Nov 2012 - 9:51

Ah tiens bonne idée. Petit creux dans le boulot avec Rafale, après 2 mois de dp... au trot elle est splendide, vraiment. Mais au galop... rien de mieux, voir pire quoi. J'y arrive pas, elle galope à fond, sans équilibre et monte en pression. Je sais qu'il faut du temps, mais je ne vois pas de changement Sad enfin bon ça va venir mais bon :/
Revenir en haut Aller en bas

Al'Taï
Membre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3089
Logiciel(s) de création : Photofiltre
Matériel Photo : Canon EOS 600D
Date d'inscription : 22/04/2006





MessageSujet: Re: Les cavalières déprimées. Sam 24 Nov 2012 - 10:01

Choki'z : hihihi oui sur facebook je met pas mal de truc Razz elle devait venir hier mais était malade, donc j'espère la semaine prochaine !
Ben écoute... le seul truc qu'il aime, c'est être monté en liberté XD mais encore, je sais pas combien de temps il apprécierait si je le faisais plus régulièrement.... La balade, c'est vogue la galère, il veut jamais partir, mais dès qu'il peut trotter et galoper, il est chaud bouillant. Mais ça je sais de quoi ça vient. Le peu qu'il sortait avant que je l'achète, c'était toujours au pas et toujours le même chemin, ça l'a dégouté du coup ... Du coup faut que je trouve très vite à trotter pour le motivé.

Cecilou : Ouai je comprends ...C'est fou parce qu'on dirait pas qu'il est comme ça !
En tout cas j'espère que tu trouveras le courage de le prendre à cru une fois ! Parce que si ça se trouve il ne va pas broncher et ça vous fera "évoluer" dans votre relation.
Je me souviens de la preimère fois que j'ai enlevé le filet à Altaïr quand je le montais. J'étais pas rassurée du tout, il était froid mais attaquait toujours les autres chevaux, et finalement je me suis dit : Il te fait confiance, c'est le moment de lui prouver que toi aussi.
Et ça a été une révelation, je sais dorénavent que quoi qu'il arrivera, je pourrais compter sur lui car il est super attentif à moi <3 !

Tara : Je compatis, le travail des trotteurs de courses (elle a été entrainée pour ça non ?) c'est toujours super long et dépriment. Mais si déjà le trot vient bien, ça va suivre pour le galop ! Dit toi qu'elle pouvait pas tout "évoluer" en même temps ! Et tout ce que tu réussis de mieux au trot, t'aidera pour le galop !
J'ai une amie qui a acheté un trotteur y a 3 ans maintenant, pareil, trot de course et galop de malade, ben maintenant il galope plus posé et trotte beaucoup mieux ! Même si le galop c'est toujours son point faible !


Revenir en haut Aller en bas

Taramissou
Ancêtre MYHien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 15447
Date d'inscription : 06/12/2005





MessageSujet: Re: Les cavalières déprimées. Sam 24 Nov 2012 - 10:05

Ouais je crois qu'elle a été entrainé au sulky.

Au trot je l'ai calme et ronde, elle est tip top, vraiment on dirait pas une trotteuse. Mais bon j'pense qu'il faut que j'en fasse des tours de galop avant que ça vienne ^^
Revenir en haut Aller en bas

Choki'z
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 9759
Logiciel(s) de création : Photofiltre ; The Gimp 2
Matériel Photo : Nikon Coolpix S620
Date d'inscription : 24/12/2005





MessageSujet: Re: Les cavalières déprimées. Sam 24 Nov 2012 - 10:11

Bon alors je regarderais les nouvelles la semaine prochaine Smile
Arf je comprend ! J'imagine qu'il va falloir de la patience alors, mais àmon avis vous devriez reprendre le bon chemin tôt ou tard !

Tara' : Pour ré-équilibré un cheval au galop ça prend du temps, beauuuucoup de temps, ne perd pas patience, ça va venir petit à petit !
Revenir en haut Aller en bas

Al'Taï
Membre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3089
Logiciel(s) de création : Photofiltre
Matériel Photo : Canon EOS 600D
Date d'inscription : 22/04/2006





MessageSujet: Re: Les cavalières déprimées. Sam 24 Nov 2012 - 10:17

Tara : Ah ben ouai, si elle a suivi l'entrainement, bon courage ! Mais ça va venir ! Mais comme tu dis, tu vas en faire des tours de galop avant que ça vienne. Mais ça va venir !

Choki'z : oukiii Smile Je donnerai des nouvelles ici aussi de toute manière ! Merci ! J'espère que oui, on va retrouver la bonne route ensemble <3
Revenir en haut Aller en bas

Ceciloupiotte
Membre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1578
Logiciel(s) de création : Gimp Pack Mode
Matériel Photo : Canon EOS 60D
Date d'inscription : 25/03/2011





MessageSujet: Re: Les cavalières déprimées. Sam 24 Nov 2012 - 10:22

Altaïr a écrit:

Cecilou : Ouai je comprends ...C'est fou parce qu'on dirait pas qu'il est comme ça !
En tout cas j'espère que tu trouveras le courage de le prendre à cru une fois ! Parce que si ça se trouve il ne va pas broncher et ça vous fera "évoluer" dans votre relation.
Je me souviens de la preimère fois que j'ai enlevé le filet à Altaïr quand je le montais. J'étais pas rassurée du tout, il était froid mais attaquait toujours les autres chevaux, et finalement je me suis dit : Il te fait confiance, c'est le moment de lui prouver que toi aussi.
Et ça a été une révelation, je sais dorénavent que quoi qu'il arrivera, je pourrais compter sur lui car il est super attentif à moi <3 !

Beaucoup sont surpris de le découvrir comme ça, car en effet au premier abord il est tout doux et calme ! Mais en vrai je pense que c'est un cheval assez inquiet

Quelque chose que j'aime bien chez lui quand même, c'est qu'il me respecte vraiment !
Avec ses vacances, quand je vais le voir, je joue un peu avec lui et lorsqu'il vient vers moi, il s'arrête toujours de sorte à me laisser mon espace privé ! Même lorsqu'il fait un coup de cul dans ma direction, il y a toujours cet espace qu'il laisse pour ne pas me toucher (et heureusement d'ailleurs xD )
Il adore les calins et on peut passer un bon moment rien qu'en lui gratouillant la tête !
Je pense qu'il a compris qu'en règle général, il pouvait avoir confiance en moi, mais les déstabilisations du cavalier, c'est pas encore ça ! Et je vois pas comment bosser ça d'ailleurs sans qu'il se sente oppressé en permanence par le cavalier !

Choki'z : je l'espère aussi, du temps j'en ai, ce qui m'énerve à côté est de voir ces cavaliers "progresser"/monter rapidement dans les épreuves, tout ça parce que papa maman ont signé un beau chèque et qu'à côté, je me démène pour essayer d'en arriver à la moitié de ce qu'ils obtiennent !

Tara : courage, le travail des chevaux de course n'est jamais facile lorsqu'on les récupère et ça demande beaucoup de temps
Revenir en haut Aller en bas

Went
Membre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2550
Logiciel(s) de création : /
Matériel Photo : Nikon D3100
Date d'inscription : 20/07/2007





MessageSujet: Re: Les cavalières déprimées. Sam 24 Nov 2012 - 10:35

Je ne me considère plus comme cavalière depuis longtemps mais ce petit post à attiré mon oeil, elle me manquait cette section Du coup je m'incruste un peu !

J'ai tellement envie de remonter, mais je n'ai absolument pas les moyens et c'est finis le temps ou papamaman payait le club...
Et je ne rentre presque jamais chez moi, du coup je ne vois pas souvent les deux gros et ils me manquent ces débiles mine de rien Heureux =) love you
Revenir en haut Aller en bas

Al'Taï
Membre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3089
Logiciel(s) de création : Photofiltre
Matériel Photo : Canon EOS 600D
Date d'inscription : 22/04/2006





MessageSujet: Re: Les cavalières déprimées. Sam 24 Nov 2012 - 10:59

Cecilou : ça fait combien de temps que tu l'as en faite maintenant ? C'est chouette qu'il soit sensible et respectueux en tout cas ! Very Happy

Went : Comme je te comprends ! Incruste toi avec plaisir =D =D =D Y a pas moyen que tu trouves un endroit où monter gratuitement contre des services ? Ou de la balade de temps en temps ? Ce serait tellement bien que tu puisses remonter <3
Revenir en haut Aller en bas

Ceciloupiotte
Membre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1578
Logiciel(s) de création : Gimp Pack Mode
Matériel Photo : Canon EOS 60D
Date d'inscription : 25/03/2011





MessageSujet: Re: Les cavalières déprimées. Sam 24 Nov 2012 - 11:13

Ça va faire 3 ans au printemps prochain !
Donc finalement, si ça commence déjà à faire quelques années ! Et il nous reste beaucoup de chose à faire encore ^^
Et j'aime bien aussi car au début quand je jouais avec lui, il comprenait pas ce que je faisais x) et il est de plus en plus réceptif, il est trop mignon ^^

Mais il m'a bien fallu presque 5 ans pour comprendre comment fonctionnait Janou au dressage par exemple xD

Went : t'es de quel coin ?
Revenir en haut Aller en bas

Zipou
Membre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2962
Logiciel(s) de création : X
Matériel Photo : Canon 550D
Date d'inscription : 12/04/2007





MessageSujet: Re: Les cavalières déprimées. Sam 24 Nov 2012 - 11:44

Went, si j'ai un jour mon mien je t'invite le monter obligé (Genre, au hasard... Kim ! *zbaf*)

Tara : Après tu as peut-être l'impression que son galop par dans tous les sens mais... Un galop de trotteur, ça dépote faut pas croire ! Essaie peut-être les séances de galop, pour qu'elle "s'habitue" à cette allure, qu'elle trouve son équilibre ? Tout ne vient pas de toi, elle est quand même très verte dans son travail et si elle a vraiment été entraînée au sulky ça n'arrange rien ^^

Altaïr, je pense que ton loulou doit redécouvrir son corps... Il est peut-être bloqué oui, mais l'ostéo n'y changera pas grand chose si le travail ne suit pas derrière. Quand il comprendra qu'il peut aller de l'avant et arrêter de se retenir (même s'il a l'impression que c'est normal), qu'il redécouvrira son corps, ça vous changera la vie à tous les 2 ! Je suis sure que ça va s'arranger Very Happy
Par contre e sais pas si c'est bien de passer par l'épaule en dedans pour le faire engager par contre :S Comme on dit : Avancer, tourner, équilibrer
Pour répondre à tes questions : Alors au trot enlevé sur la cession ça change rien :') (pourtant j'agis bien avec ma jambe quand je me "lève" dans les étriers)
Et il galère plus pour les cessions à droite/vers la gauche oui. Tout comme il galère plus pour le galop à gauche, il est beaucoup moins à l'aise du postérieur droit !
Pour le saut j'y crois mais bon... Pas sauter depuis le mois d'août

Cecilou : Il me fait un peu penser à Kim ton Play Boy, au niveau de l'imprévisibilité :')
Pourquoi tu es passée à cheval ? Je demande parce que tu m'as l'air toute petite :3
On rencontre rarement des chevaux qui nous marquent comme ta Janou. Mais ils nous apportent tous quelquechose ! Ca finira peut-être à venir avec Play boy, qui sait I love you
Revenir en haut Aller en bas

Ceciloupiotte
Membre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1578
Logiciel(s) de création : Gimp Pack Mode
Matériel Photo : Canon EOS 60D
Date d'inscription : 25/03/2011





MessageSujet: Re: Les cavalières déprimées. Sam 24 Nov 2012 - 11:50

Zipou a écrit:

Cecilou : Il me fait un peu penser à Kim ton Play Boy, au niveau de l'imprévisibilité :')
Pourquoi tu es passée à cheval ? Je demande parce que tu m'as l'air toute petite :3
On rencontre rarement des chevaux qui nous marquent comme ta Janou. Mais ils nous apportent tous quelquechose ! Ca finira peut-être à venir avec Play boy, qui sait I love you

Je fais 1m55 environ ^^
J'ai arrêté les poon's car je commençais à en avoir fait le tour, ça faisait quelques années que Janou tournait en Célite, je n'allais bientôt plus pouvoir sortir Janou en catégorie C à cause de mon âge, et je me faisais un peu grande pour elle !
En fait, je crois que j'ai plus arrêtée ... pour Janou, car avec Jalna, j'aurais pu continuer, mais je ne m'entendais pas très bien avec elle !
Revenir en haut Aller en bas

Pouetpouet
Membre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 123
Logiciel(s) de création : .
Date d'inscription : 27/03/2012





MessageSujet: Re: Les cavalières déprimées. Sam 24 Nov 2012 - 14:44

    Oh les filles! Il ne faut pas que vous déprimiez Smile C'est vraiment ça qui est génial avec l'équitation, on n'a jamais fini d'apprendre, et quand on commence à aborder les choses beaucoup plus techniques ça devient tellement intéressant. Mais forcément c'est beaucoup plus difficile! On se heurte plus rapidement à nos limites et aux limites des chevaux que l'on monte.
    Et puis je sais pas comment ça s'est passé pour vous, mais ma progression est vraiment pas linéaire, j'ai eu beaucoup de phases de stabilisation du niveau avant d'avoir des progressions super rapides en peu de temps.
    Moi la dernière séance a été tellement géniale que je peux pas déprimer. Un cours à 3, ça c'est le pied! Après une bonne détente on a fait une demi heure de mise en selle bien costaud, la plupart du temps au trot assis. J'ai pu bien bosser mon assiette et mes abdos ahah. Mais le plus génial, c'est que mon cheval a bossé tout le temps avec une super attitude, le dos qui travaillait alors que c'était pas évident comme on faisait de la mise en selle. Je l'avais jamais eu aussi bien, j'étais vraiment ravie. Y a plein d'autres petites choses à revoir, mais je sens que je suis en train de capter le truc!

    Tara: Tu bosses son galop en extérieur?

    Cecilou: Courage! De toute façon comme tu l'as dit, tu as mis beaucoup de temps pour te mettre bien avec ta ponette, donc ne te décourage pas Smile

    Zipou: Kim a quel âge? Et à ton avis pourquoi il perd de l'état comme ça? :/
Revenir en haut Aller en bas

Went
Membre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2550
Logiciel(s) de création : /
Matériel Photo : Nikon D3100
Date d'inscription : 20/07/2007





MessageSujet: Re: Les cavalières déprimées. Sam 24 Nov 2012 - 15:24

Je suis dans le 95 pour 3 ans normalement, près de Cergy. Altaïr, même si je trouvais quelque part où monter contre des services je n'en aurai pas le temps :/ Non au maximum je pourrai faire quelques balades oui...

Ah non mais dans ce cas là Zipou tu pourra plus te débarrasser de moi je te préviens, j'arrive direct grou

Rah ton post me donne trop envie Pouet ! Heureux =) Même la mise en selle me manque, c'est dire What a Face
Revenir en haut Aller en bas

Taramissou
Ancêtre MYHien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 15447
Date d'inscription : 06/12/2005





MessageSujet: Re: Les cavalières déprimées. Sam 24 Nov 2012 - 17:34

Pour vous répondre : je la travaille à la fois en carrière et en extérieur. Je la laisse galoper sans demander de cercles ni de virage court comme elle a pas d'équilibre. Simplement qu'elle galope quoi. Alors oui ça dépote ça me dérange pas mais j'aimerai au moins que ça la stresse pas, ou moins, déjà.

Cet aprem elle a été top mais pas de travail au galop. Juste pas au trot avec alternance entre épaules en dedans et contre épaule en dedans, puis travail de cession à la jambe au trot. Elle comprend vite parce que les cessions j'ai commencé mercredi où elle comprenait rien et s'affolait quand je pressais ma jambe. Et aujourd'hui elle a tout compris. Elle comprend et apprend vite c'est super.

Demain balade =D j'en profiterai pour galoper ! Comme elle adore galoper en balade =)
Revenir en haut Aller en bas

Lolore
Membre


Féminin
Nombre de messages : 1524
Logiciel(s) de création : Photoshop
Matériel Photo : Nikon D60
Date d'inscription : 28/04/2006





MessageSujet: Re: Les cavalières déprimées. Sam 24 Nov 2012 - 18:12

Altaïr quelle bonne idée * se rappelle s'être épanchée de tous ses malheurs la dernière fois sur le 3615* !!!
Alors que tu me dise que ça ne va pas avec ton petit chou, juste ça me troue le c*l ! Je rêverais d'arriver à faire ce que tu fais sur le plat avec et aussi en liberté (Tara m'a raconté sa rencontre avec vous deux) !



Tara : Je pense qu'il faut que tu la tournes, la tourner va la forcer à se rééquilibrer à un moment ou à un autre ! Je pense pas que ça soit bon de la laisser en roue libre se déverser ! J'pense qu'il faut que tu l'aides avec tes jambes qu'elle comprenne !


En ce qui me concerne comment dire j'ai l'impression d'être de nouveau débutante (désolée pour les débutantes du topic lol), j'ai encore ce problème de m'assoir au galop, coups de raquettes oblige....
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Les cavalières déprimées.

Revenir en haut Aller en bas

Les cavalières déprimées.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Make Your Horse :: - 2014 --