AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

3615 Les prépationnaires à la dérive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
3615 Les prépationnaires à la dérive

Coeur de Lion
Membre Dévoué

avatar

Féminin
Nombre de messages : 6326
Logiciel(s) de création : The Gimp
Matériel Photo : Olympus E-410
Date d'inscription : 08/07/2007





MessageSujet: Re: 3615 Les prépationnaires à la dérive Jeu 8 Nov 2012 - 21:49

Scuse Dacia, j'ai mis ça au hasard en pensant en espagnol (= estequiometría) en me disant que j'allais remplacer ça, j'ai vite édité.
Revenir en haut Aller en bas

_Colourful
Membre Dévoué

avatar

Féminin
Nombre de messages : 6875
Logiciel(s) de création : Photoshop
Date d'inscription : 13/01/2007





MessageSujet: Re: 3615 Les prépationnaires à la dérive Ven 9 Nov 2012 - 8:56

Dacia; ouais nan mais cette prof est géniale d'habitude, mais la je sais pas ce qui lui a pris quoi...

CDL; c'est très gentil, mais malheureusement on a pas toutes ces données dans le sujet.. J'étais partie comme ça aussi, mais on a "que" la constante d'avogadro, les masses molaires du carbone, hydrogène et oxygène... Et c'est tout ^^"
Revenir en haut Aller en bas

Flo
Ancêtre MYHien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 14292
Logiciel(s) de création : Photoshop CS
Date d'inscription : 16/05/2006





MessageSujet: Re: 3615 Les prépationnaires à la dérive Ven 9 Nov 2012 - 11:35

Me dis pas ça Coeur de Lion, je risquerais de t'harceler.


J'ai un DM à faire en littérature.
J'ai une citation d'un auteur critique, et je ne sais pas comment je dois l'introduire. Est-ce-que la citation peut me servir d'accroche, ou il faut que je trouve autre chose? Et si ça ne convient pas, comment introduire la citation? "A ce sujet, trucmuche disait que"... ?
Revenir en haut Aller en bas

Zouggy la Pourpre
Ancêtre MYHien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11718
Logiciel(s) de création : Photoshop CS2
Matériel Photo : Reflex Nikon D 3000
Date d'inscription : 30/04/2006





MessageSujet: Re: 3615 Les prépationnaires à la dérive Ven 9 Nov 2012 - 16:20

C'est un bon truc l'accroche-citation, Flo. Commence carrément ta phrase par ta citation =)
Revenir en haut Aller en bas

Coeur de Lion
Membre Dévoué

avatar

Féminin
Nombre de messages : 6326
Logiciel(s) de création : The Gimp
Matériel Photo : Olympus E-410
Date d'inscription : 08/07/2007





MessageSujet: Re: 3615 Les prépationnaires à la dérive Ven 9 Nov 2012 - 18:49

Flo a écrit:
Me dis pas ça Coeur de Lion, je risquerais de t'harceler.

Vous me dites toutes que vous allez demander mon aide et je n'ai jamais reçu un seul MP alors j'attends de voir ça! What a Face

Désolée Colour je ne savais pas! En tout cas ça a l'air bien compliqué, courage pour la suite! :p
Revenir en haut Aller en bas

LoOoukoum
Ancêtre MYHien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 10555
Logiciel(s) de création : Photofiltre
Matériel Photo : Nikon D40
Date d'inscription : 09/05/2006





MessageSujet: Re: 3615 Les prépationnaires à la dérive Sam 10 Nov 2012 - 10:42

Zoug => C'est vrai, y a pas besoin de faire "d'accroche-citation" ? C'est un truc (parmi d'autres -___-) qui me saoule, je ne trouve jamais rien, ça me fait perdre du temps.
Enfin je pense que c'est différent en prépa scientifique... peut-être...

Sinon j'ai une question pour les prépas scientifiques Very Happy
Juste pour savoir, ça se passe comment vos travaux de TIPE ? Enfin, vous avez commencé les expériences, vous avez les résultats, vous commencez déjà votre dossier écrit ?
Et surtout : ça se passe comment avec votre/vos contact(s) ??
Ça m'intéresse vraiment de savoir où vous en êtes !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité







MessageSujet: Re: 3615 Les prépationnaires à la dérive Sam 10 Nov 2012 - 17:52


    Commencer son DM par la citation du sujet, ce n'est pas terrible, l'accroche est censée amener le sujet... et faire une citation pour engager une citation non plus... dans le corrigé qu'on a eu de notre première dissert', notre prof utilisait une question comme accroche puis donnait le sujet (citation) après.

    Je suis dans la merde.
    J'ai rien foutu de mes vacances. Je sais que j'ai aucune excuse. J'avais prévu de faire plein de trucs, mais je n'avais pas prévu que mon copain arrêterait son travail et serait donc dispo H24. J'ai passé deux semaines merveilleuses non stop à ses côtés, maintenant, je ramasse ce que j'ai semé, c'est-à-dire que je n'ai pas fini mes DMs, j'ai à peine préparé ma khôlle pour Lundi, je ne me suis pas avancée du tout, j'ai laissé tomber le vocabulaire d'anglais, je n'ai rien lu, je n'ai pas classé mes cours... Je suis en stress total. Là vous me direz "pourquoi tu bosses pas maintenant ?"... c'est ce que j'essaie de faire, mais je suis tellement nerveuse que ma concentration est au plus bas. Je me sens complètement démunie. Je ne sais pas comment je vais m'en sortir, là.
Revenir en haut Aller en bas

Flo
Ancêtre MYHien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 14292
Logiciel(s) de création : Photoshop CS
Date d'inscription : 16/05/2006





MessageSujet: Re: 3615 Les prépationnaires à la dérive Sam 10 Nov 2012 - 18:32

Phoenix. a écrit:

    Commencer son DM par la citation du sujet, ce n'est pas terrible, l'accroche est censée amener le sujet... et faire une citation pour engager une citation non plus... dans le corrigé qu'on a eu de notre première dissert', notre prof utilisait une question comme accroche puis donnait le sujet (citation) après.

    Je suis dans la merde.
    J'ai rien foutu de mes vacances. Je sais que j'ai aucune excuse. J'avais prévu de faire plein de trucs, mais je n'avais pas prévu que mon copain arrêterait son travail et serait donc dispo H24. J'ai passé deux semaines merveilleuses non stop à ses côtés, maintenant, je ramasse ce que j'ai semé, c'est-à-dire que je n'ai pas fini mes DMs, j'ai à peine préparé ma khôlle pour Lundi, je ne me suis pas avancée du tout, j'ai laissé tomber le vocabulaire d'anglais, je n'ai rien lu, je n'ai pas classé mes cours... Je suis en stress total. Là vous me direz "pourquoi tu bosses pas maintenant ?"... c'est ce que j'essaie de faire, mais je suis tellement nerveuse que ma concentration est au plus bas. Je me sens complètement démunie. Je ne sais pas comment je vais m'en sortir, là.
Du calme Phoenix.
Je suis un peu comme toi, même si j'ai travaillé, je l'ai pas fait suffisament. Et là, je suis en train de me prendre la tête sur un DM de merde, bref.
Rassure-toi, on est tous pareils. On trouve toujours que l'on aurait du plus bosser, on culpabilise tous de ne pas en avoir assez fait.

Voilà comment je procède dans ces cas là :
Tu prends une grande feuille blanche. Tu marques toutes tes matières, et devant, TOUT ce que tu as à faire. Tu mets un tiret à chaque fois : version, thème, exo (perso je mets un tiret pour un exo, ça me motive plus...), DM, livre à lire, lecture complémentaire. Tu mets absolument tout.
Déjà, ça t'aide à clarifier les choses. Tu n'as plus à te paniquer à te dire "j'ai ça, ça, et ça". Ca te débarasse la tête car tout est marqué sur ta liste.
Ensuite, tu mets un petit point devant tout ce qui est urgent. Là, on va prendre à la base: tout ce qui est à faire pour lundi.
Déjà, ça désengrange le truc. Tu verras la suite plus tard.
Dès que tu finis quelque chose, tu le surlignes. C'est très gratifiant.

Le vocabulaire à apprendre, fixe toi des objectifs. Tu as à apprendre pour quand? Répartis le nombre de mots en fonction des jours qui te restent, voire des heures. Ne t'acharne pas trop, ça ne sert à rien.
Les DM, tu en as combien? Mets-y toi franchement. Jette toutes tes idées sur tes brouillons, quand tu es sèche, tu passes à la rédaction. Ou si tu es HS, fais autre chose.
Classe tes cours quand tu n'en peux vraiment plus de l'apprentissage, c'est ce qui se révèle être le moins intense.
Ta khôlle à préparer, c'est quoi? J'ai peut-être tort, mais je n'ai jamais préparé mes khôlles.
Tes lectures? Sont-elles obligatoires, ou vivement conseillées? Personnellement, ces vacances j'avais 5 livres à lire. 1 en philo, 1 en français, ces deux étaient absolument nécessaires. On avait pas de contrôle à la rentrée dessus, mais c'était pour mieux suivre. Après, si c'est juste pour suivre en cours, tu essayes de les lire un peu, tu finiras la lecture plus tard. Concentre toi sur le plus urgent. Les 3 autres livres que j'avais à lire, c'étaient des lectures complémentaires pour étoffer les dissertations. Poubelle! Ce genre de choses, on a plus le temps.


L'important c'est de mettre des priorités. Mais ne te stresse pas, c'est ce qui te fera le moins avancer!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité







MessageSujet: Re: 3615 Les prépationnaires à la dérive Sam 10 Nov 2012 - 19:30


    Merci Flo !
    Petit moment de panique, un coup d'oeil sur mon agenda a suffit à me rassurer ; le vocabulaire d'anglais que j'ai dû mettre à la trappe est pour vendredi, ça me laisse le temps de m'organiser dans la semaine !
    J'ai deux DMs, un à rendre lundi, l'autre mardi (moins urgent donc, et plus simple à mon sens puisque c'est une petite dissert' d'anglais qui porte uniquement sur un texte, 500 mots à tout casser il me semble). Pour lundi, c'est une grosse dissert' de Lettres sur laquelle je rame depuis le début des vacs, là j'ai fini ma deuxième partie, j'ai changé au moins trois fois de plan au cours de la rédaction mais comme on peut rendre sur ordi, ça va. Et tant pis si ce n'est pas terrible, le principal, c'est que ce soit cohérent et rendu dans les temps... J'ai l'impression de me répéter sans cesse mais bon, comme le sujet m'inspirait peu, je considère quand même avoir fait de mon mieux jusque là :/ J'essaierai de finir ce soir ou demain, mais normalement c'est bon...
    Ma khôlle de Géo est aussi lundi, c'est une khôlle préparée avec document à l'appui, un commentaire d'image. J'ai choisi la ville de Sartène, en Corse ; normalement pas de soucis, c'est un peu "ma" ville, je la connais très bien et il y a pas mal de documentation sur le net, sur son site officiel, etc. Je commence à regrouper mes connaissances et faire mon plan.
    Pour mes lectures, je pense passer outre par contre... Je devais lire Pride and Prejudice mais ma médiathèque ne l'avait même pas en stock donc bon, j'ai voulu le lire via wikisource, je ne l'ai pas fait. Je connais déjà bien l'histoire pour l'avoir lu en français, j'ai également lu des critiques en anglais, j'espère que ça suffira. Je devais lire trois chapitres de l'Odyssée pour la Culture Antique mercredi, comme je déteste ce livre et que ça fait trois fois dans ma scolarité qu'on me dit de le (re)lire, je pense simplement le survoler vite-fait pour me rafraîchir la mémoire, elle a dit qu'elle ferait un petit contrôle de connaissance portant sur l'action, ça ne devrait pas être trop compliqué...
    J'avais commencé Manon Lescaut que j'aimais bien, en lecture conseillée, malheureusement je ne pense pas le finir avant un moment, c'est bien dommage.

    Je vais faire de mon mieux, après on verra... mais je reprends un peu du poil de la bête. Déçue de ne pas avoir pu faire ce que je voulais faire (me remettre à niveau en allemand notamment, et m'avancer sur le Grec, que j'adore mais qui n'est pas une priorité puisqu'il n'y a que quelques exos à faire le jeudi, après 3h de libre largement utilisables...).
    De toute façon je sens que je ne progresserai pas en Allemand cette année, je remplacerai peut-être ma LV2 par ma langue ancienne aux concours.
Revenir en haut Aller en bas

Flo
Ancêtre MYHien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 14292
Logiciel(s) de création : Photoshop CS
Date d'inscription : 16/05/2006





MessageSujet: Re: 3615 Les prépationnaires à la dérive Dim 11 Nov 2012 - 23:19

..
Je me sens comme une sous-merde quoi. Je suis en train de réécrire ma dissertation et je me rends compte que mon grand I fait même pas une page quoi.
Non mais... une sous-merde, vraiment.

Putain, j'ai vraiment pas envie d'y retourner.
Revenir en haut Aller en bas

Antissa
Membre

avatar

Féminin
Nombre de messages : 3824
Logiciel(s) de création : PhotoShop CS5 Extended/Lightroom 4.2
Matériel Photo : Canon EOS 7D: Tamron 90mm f/2.8 VC; Tamron 17-50 f/2.8 VC; Canon 50mm f/1.4 ; Canon 70-300mm f/4-/5.6 IS USM; flash Yongnuo yn460ii
Date d'inscription : 02/03/2006





MessageSujet: Re: 3615 Les prépationnaires à la dérive Lun 12 Nov 2012 - 5:58

*tape Flo*
No stress c'est qu'une dissert', pas la rédaction qui va signer ton arret de mort >_<
Franchement, faut prendre du recul par rapport à la prépa, et ca passera tout seul. (Bon après faites pas comme moi, j'en avais tellement pris que j'en avais plus rien à battre What a Face )
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité







MessageSujet: Re: 3615 Les prépationnaires à la dérive Lun 12 Nov 2012 - 18:37


    ça va mieux, Flo ?
    Finalement j'ai été rassurée d'apprendre que tous les gens de ma classe l'avaient bâclée ce week-end. Mais j'ai ensuite été démoralisée par mon 6 en Géo. J'ai d'ailleurs eu 10 à ma khôlle.

    Et puis, de toute façon, ça n'a pas de sens, la prépa... tout ça, ça ne rime à rien. Je me prends la tête à bosser des trucs que je n'aime pas, qui, pour la plupart, et malheureusement les trucs que je préfère, ne me serviront même pas pour ce que je veux faire, pour aller vers des concours que je ne suis même pas sûre de réussir, et même si je réussis, pour aller dans des écoles où je ne suis même pas sûre de m'épanouir... stop.
    J'envisage une réorientation.
    Je voulais m'accrocher, plus par fierté qu'autre chose, mais non, c'est bon. Je ne me sens vraiment pas épanouie dans ce que je fais, j'ai perdu toute ma belle motivation. Pourquoi me forcer à rester alors que rien ne me retient ? Je commence à me renseigner pour une école toute neuve qui propose exactement ce que je veux faire, une école qui me correspond et qui me fait rêver, et, mieux encore, alors que je les ai contacté cet aprèm sur un coup de tête, m'a déjà répondu et attend que je la rappelle. Je compte le faire, puis aller aux portes ouvertes, voir si ça me correspond vraiment, s'il m'est possible d'avoir la formation à plus bas prix et si tout ça se concrétise... rien ne me retiendra plus en prépa.
    J'ai le sentiment amer d'avoir perdu une année, d'avoir voulu enrober tout ça dans de belles illusions.

    Enfin, bon courage à tous Smile
Revenir en haut Aller en bas

Dacya
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11454
Logiciel(s) de création : Photoshop CS5
Matériel Photo : Nikon D3100
Date d'inscription : 14/03/2007





MessageSujet: Re: 3615 Les prépationnaires à la dérive Lun 12 Nov 2012 - 18:44

    Fais très très attention avec les nouvelles écoles Phoenix ... Abandonne pas la prépa si vite, sur un coup de tête comme tu dis.
    La prépa c'est une continuité du lycée, pour moi c'est totalement normal de ne pas s'y épanouir comme dans les études de nos rêves, pour ça, il faut attendre les écoles que l'on aura avec les concours, c'est comme ça.
    Tu devrais vraiment essayer de t'accrocher je pense, prends pas cette décision à la va vite ...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité







MessageSujet: Re: 3615 Les prépationnaires à la dérive Lun 12 Nov 2012 - 18:52


    De toute façon, il n'y a pas de formation définie pour ce que je veux faire, ou du moins rien de reconnu. Donc même si ce n'est "que" une nouvelle école, ce n'est jamais perdu, loin de là. Je n'ai jamais été faite pour les études longues. Je déteste ça. Je suis loin d'être en tête de classe, j'ai un parcours scolaire chaotique avec des lacunes que je ne pourrais combler que partiellement, il y a trop de compétition et je n'aime pas cet esprit. L'école que je veux, c'est 3 ans avec stages, 3 ans et tu es accepté sur entretien, ils prennent les plus motivés. Je sais que j'ai du potentiel là-dedans, et sûrement pas dans ce que je fais actuellement. Si je peux directement intégrer une école qui correspond à mes attentes plutôt que de me prendre la tête avec une école qui ne correspond que partiellement à mes attentes ET que je ne suis même pas sûre de pouvoir intégrer, je ne vois pas l'intérêt.
    On aura pas tous les concours.

    Les études de mes rêves, c'est cette école. Il n'est pas étonnant que les métiers du web aient une école jeune puisqu'ils le sont eux-mêmes.
Revenir en haut Aller en bas

Dacya
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11454
Logiciel(s) de création : Photoshop CS5
Matériel Photo : Nikon D3100
Date d'inscription : 14/03/2007





MessageSujet: Re: 3615 Les prépationnaires à la dérive Lun 12 Nov 2012 - 18:57

    Tant que tu assumes ton choix, tu fais comme tu veux. Ce n'est qu'un conseil (:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité







MessageSujet: Re: 3615 Les prépationnaires à la dérive Lun 12 Nov 2012 - 18:58


    C'est surtout que je n'ai rien à perdre, je me dirige de base vers un métier difficile, alors... la prise de risques est naturelle, quoi que je fasse Smile
Revenir en haut Aller en bas

Takako
Membre Dévoué

avatar

Féminin
Nombre de messages : 7201
Logiciel(s) de création : Adobe Photoshop CS4
Date d'inscription : 22/12/2005





MessageSujet: Re: 3615 Les prépationnaires à la dérive Lun 12 Nov 2012 - 19:24

Et la prepa scientifique ce n'est pas du tout pareil niveau orientation. On aura tous une école d'ingé derrière, et on est la pour ça en fin de compte. En littéraire c'est quand même différent, on aura pas forcément ce qu'on veut et au final il n'y a pas tant de débouchés que cela.

Phoe, j'espère que tu trouveras un truc qui te correspond en tout cas, et courage pour cet année !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité







MessageSujet: Re: 3615 Les prépationnaires à la dérive Lun 12 Nov 2012 - 19:27

Je sais pas ce que tu vises comme école mais , comme dit plus haut , il faut faire très très attention aux écoles privées qui "prennent sur entretient" .

Je sais pas vers quoi tu t'orientes ( programmation, rédac' ou autre ) ... perso je connais surtout les écoles de graphisme / web design , je peux t'assurer que les écoles privées récentes sont à éviter ! Il y a énormément de gens qui rêvent de faire ça et , du coup , les écoles fleurissent un peu partout en france , car il y a une forte demande et pleins de thunes à rafler . En général , l'entretient sert à donner l'illusion que l'école est sérieuse, mais ils prennent tout le monde par ailleurs , il y a pleins d'établissements qui fonctionnent ainsi , surtout ceux qui touchent aux médias .


Renseigne toi bien , vérifie que leur formation est bien reconnue par l'état et prend contact avec des élèves/anciens élèves ... Eux ils feront tout pour t'avoir et te donner envie d'aller chez eux , mieux vaut se fier aux avis extérieurs ^^

Je me permet de poster ce commentaire car j'ai faillit me retrouver dans ce genre d'école et , avec le recul , je suis bien contente de ne pas avoir fait cette erreur !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité







MessageSujet: Re: 3615 Les prépationnaires à la dérive Lun 12 Nov 2012 - 20:09


    C'est sûr, et vous avez raison de me prévenir Smile
    J'aimerais surtout m'orienter vers le e-marketing pour être community manager. Comme je l'ai dit, niveau formation, c'est un peu vide...
    Après oui, le problème c'est que ces écoles datent principalement de 2011, et ne peuvent donc tout simplement pas être reconnues par l'Etat tant que personne n'en est sorti. En fait, je m'emballe un peu, ce n'est pas vraiment uniquement sur entretien puisqu'il y a un test d'entrée tout de même, mais c'est beaucoup plus accessible quoi qu'il en soit qu'un gros concours avec disserts je n'en sais pas encore grand-chose, mais je sais qu'il existe une autre école du même type plus âgée qui, elle du coup, est reconnue, mais se situe sur Montreuil, ce qui contrecarre mes plans de logement pour l'an prochain, et ça, c'est caca...
    Plus sérieusement, je n'en sais rien, mais quitte à choisir, je préfère tenter l'expérience que de me retrouver plus tard avec une licence ou un Master d'Histoire inutile (pour moi)... ou de n'importe quoi d'autre d'ailleurs... je crois que je ne suis pas faite pour me spécialiser dans les matières générales T.T
Revenir en haut Aller en bas

Flo
Ancêtre MYHien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 14292
Logiciel(s) de création : Photoshop CS
Date d'inscription : 16/05/2006





MessageSujet: Re: 3615 Les prépationnaires à la dérive Mar 13 Nov 2012 - 15:43

Antissa a écrit:
*tape Flo*
No stress c'est qu'une dissert', pas la rédaction qui va signer ton arret de mort >_<
Franchement, faut prendre du recul par rapport à la prépa, et ca passera tout seul. (Bon après faites pas comme moi, j'en avais tellement pris que j'en avais plus rien à battre What a Face )
C'est tout moi ça... Je prends les choses trop à coeur, tout le temps. .___.
Mais je trouve ça un peu honteux d'être en HK et de rendre une dissertation où ton 1er grand axe fait seulement une page. On écrit plus au lycée, quand même...


Phoenix, qu'est-ce-que tu aimes? (d'une manière très générale)
Parles-en à tes profs aussi... Ils doivent rencontrer des personnes dans ton cas chaque année. Ne mets pas la clé sous la porte du jour au lendemain, il faut absolument que tu en consultes, et plusieurs...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité







MessageSujet: Re: 3615 Les prépationnaires à la dérive Mar 13 Nov 2012 - 19:14

Citation :
Après oui, le problème c'est que ces écoles datent principalement de 2011, et ne peuvent donc tout simplement pas être reconnues par l'Etat tant que personne n'en est sorti.

Je ne sais pas qui t'a dit ça mais c'est absolument faux ^^ certe , tout ce qui touche aux nouveaux médias est récent , il y a surement des choses à changer au niveau des programmes et des diplomes spécifiques à créer , mais c'est pas parce qu'une école est nouvelle qu'elle ne peut être reconnue, ça n'a rien à voir . Ca n'est pas la première école du genre je suppose ^^

Tu as pleins d'écoles privées qui forment à de vrais diplômes , les BTS de graphisme par exemple, mais qui ne sont pas reconnues par l'état ( ça leur permet de faire un peu ce qu'elles veulent ). Les étudiants passent le diplôme en candidat libre au final, ou sortent de là avec un certificat de capacité, qui légalement ne correspond à rien.

A l'inverse tu as des écoles "neuves" tout de même reconnues car leur programme a été validé et qu'elles ont fait les démarches nécessaires .


C'est pas parce que l'école n'est pas reconnue qu'elle est moins bien, tu en as de très réputées comme de très très mauvaises ( et puis de toute façon, je pense que tes employeurs se moqueront un peu de l'école que tu as faite si par ailleurs ton dossier pro est bien ) . Il faut juste se méfier, car elles peuvent faire un peu ce qui leur plait.
Revenir en haut Aller en bas

Dacya
Admin

avatar

Féminin
Nombre de messages : 11454
Logiciel(s) de création : Photoshop CS5
Matériel Photo : Nikon D3100
Date d'inscription : 14/03/2007





MessageSujet: Re: 3615 Les prépationnaires à la dérive Mar 13 Nov 2012 - 19:15

    Il nous faut tes identifiants Hoax :3

    En Chimie encore, c'est pas là que X, Mines etc sont les plus dur je trouve, la différence se fait vraiment sur la physique et les maths. La chimie c'est partout pareil, c'est toujours aussi long mais la difficulté change pas beaucoup je trouve (je dis ça parce qu'on a des sujet vraiment très variés, ça va de CCP aux Mines en pensant par des sujet d'Agreg ! et la différence de niveau se fait pas trop sentir)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité







MessageSujet: Re: 3615 Les prépationnaires à la dérive Mar 13 Nov 2012 - 19:15


    J'aime le codage, le webdesign et la gestion de communautés sociales ... non après oui j'apprécie l'Histoire (et encore, ça dépend des époques), le Grec aussi, globalement je trouve le reste intéressant, et culturellement c'est très bien je ne dis pas, mais j'ai envie de m'insérer assez rapidement dans la vie active, et ma culture, je peux toujours la renforcer une fois dans une situation stable. La prépa ne me mène à rien, si ce n'est à des concours que je ne suis pas du tout sûre de réussir.

    Sinon oui, l'école dont j'ai parlé étant une véritable arnaque financière pour les boursiers et n'étant pas riche, je pense me réorienter vers un DUT SRC, sur Vélizy, formation qu'une amie m'avait déjà vantée longtemps, qui m'avait toujours dit que ça me plairait et que je refusais bêtement de croire en pensant que la prépa était la "voie royale" ^.^ et peut-être qu'après, je ferai une licence professionnelle, je verrai.
Revenir en haut Aller en bas

Flo
Ancêtre MYHien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 14292
Logiciel(s) de création : Photoshop CS
Date d'inscription : 16/05/2006





MessageSujet: Re: 3615 Les prépationnaires à la dérive Mar 13 Nov 2012 - 19:34

C'est pas Lully qui est en SRC? Demande lui : )


C'est certain par contre que si tu ne veux pas faire des études longues, la prépa n'était pas la meilleure des idées. Mais je continue de penser que tu devrais en parler à tes profs, parce-que je pense que ce sont les mieux placés pour te dire si tu fais le bon choix ou pas. On a tous des périodes de doute, des envies de quitter la prépa, et je pense qu'eux pourront te dire si c'est une erreur ou une bonne chose, selon comment tu vois la prépa, selon tes résultats, etc. Après... les profs n'ont pas la science infuse, c'est toi qui prend la décision au final, mais il ne faudrait pas que ce soit sur un coup de tête.
Revenir en haut Aller en bas

Flo
Ancêtre MYHien

avatar

Féminin
Nombre de messages : 14292
Logiciel(s) de création : Photoshop CS
Date d'inscription : 16/05/2006





MessageSujet: Re: 3615 Les prépationnaires à la dérive Mer 14 Nov 2012 - 16:01

" Je vous répète qu'en hypokhâgne, l'orthographe n'est PAS négociable !"

Le lendemain...
- "Monsieur, sur votre polycopié, y aurait pas une faute? le s à "un succés contestés", euhm...?"
- "Mais nous, c'est pas pareil."


Ah ben oui... On se fait allumer depuis la rentrée à cause de l'orthographe... Sur ma copie par exemple, j'ai écrit "main-mise" et bim, -0.5 point. Wink Mais eux par contre, mettre des EZ à la place de ER (!!!), c'est "une erreur d'inattention". Mais nous, on a pas le droit à ce prétexte...

*envies de meurtre*

Du coup j'ai allumé mon copain tout à l'heure. J'étais sortie de mes gonds à cause de ma mère, donc je le dis à mon copain par message, et dedans j'ai fait une faute d'orthographe, sous le coup de la colère quoi. Et il a eu la très mauvaise idée de relever la faute d'orthographe.
Du coup, je me suis transformée en Pumbaa... (http://www.youtube.com/watch?v=7Zwom8b4Gu4) Et il a pris pour tous les autres... *oops*
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: 3615 Les prépationnaires à la dérive

Revenir en haut Aller en bas

3615 Les prépationnaires à la dérive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Make Your Horse :: - 2014 --